Ils persévéraient tous en la doctrine des Apôtres,

et en la communion et la fraction du pain, et dans les prières.

 

 

1er novembre 2015

https://i.ytimg.com/vi/oTS6Jaza9MA/maxresdefault.jpg

 

 

 

 

Recevez par courriel chaque semaine une méditation biblique

 

Image de fond écran

 

 

·        

 La loi royale

 

Je vous donne un commandement nouveau; c'est que vous vous aimiez les uns les autres; que, comme je vous ai aimés, vous vous aimiez aussi les uns les autres

Jean 13.34

 

 

Dans les derniers jours de la vie de Jésus, un docteur de la loi lui adressa une question pour l’éprouver, il lui dit : « Maître quel est le grand commandement de la Loi.? » (Mt 22.35-40)  Jésus lui répondit en citant la Loi de Moïse qui dit : « Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force » (Deut. 6:5).  Jésus à qualifier cette citation comme étant le premier et le plus grand des commandements.  Immédiatement après avoir dit cela, il nomma le second commandement en faisant toujours référence à la Loi de Moïse  qui affirme : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Lév. 19.18 ).  Jésus termine en disant au docteur de la loi que de ces deux commandements dépendent toute la Loi et les prophètes.  Voici donc les deux éléments essentiels de la vie de tout croyant.  Aimer Dieu et aimer son prochain. En mettant en application dans notre vie ces deux principes, nous accomplissons la Loi de Dieu. 

 

Dans la lettre de Jacques, il est dit à propos de l’amour du prochain que c’est la Loi Royale, et que si nous l’accomplissons nous faisons bien (Jc 2.8).   Paul a écrit dans sa lettre aux Galates que toute la Loi est accomplie dans une seule parole, c'est-à-dire « Aimer son prochain » (Ga 5.14). 

 

A l’origine, l’amour nous vient de Dieu, c’est Lui qui nous a aimés le premier. Dieu est amour (1 Jn 4.8).  Jean nous invite à considérer l’amour de Dieu en disant, « Voyez quel amour le Père nous a témoigné » (1 Jn 3.1).  Cela était manifeste à ces yeux c’est pourquoi il a dit « Voyez ».   L’amour de Dieu est visible, le Père a « témoigné » de son amour.  Ce n’est pas pour rien que Jean se présente à titre du disciple que Jésus aimait, ce n’était pas parce que Jésus avait un préféré, mais bien parce que Jean se savait aimé de Jésus, c’était pour lui une évidence et c’est pour cette raison que Jean insiste sur l’importance de l’amour dans ses écrits.

 

L’apôtre Paul nous parle également de l’amour de Dieu.  Il affirme dans sa lettre aux Romains « Mais Dieu fait éclater son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous»  (Rom 5.8).  L’ultime acte d’amour a été accompli.  Il n’y a pas de plus grand amour, nous enseigne Jésus, que de donner sa vie pour ses amis (Jn 15.13). 

 

Nous sommes plusieurs à connaitre le verset Jean 3.16 qui dit que Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique.  Dans ce passage, nous voyons à quel niveau se situe l’amour de Dieu envers le monde.  Le monde étant séparé de Dieu à cause du péché, il a pourvu à une solution, son Fils unique qui n’a pas connu le péché et qui est mort sur la croix pour recevoir le jugement du péché à la place du monde.  De par son sacrifice, il a justifié tous ceux qui croient et qui croiront en Lui.  De par ce verset, nous constatons que l’amour de Dieu n’est pas aveugle et respecte la notion de Justice de Dieu.  L’amour et la justice vont de pairs ensemble, ils ne se contredisent pas. Le véritable amour demeure dans la justice.  Cela est bien résumé par Jean lorsqu’il dit « L'amour de Dieu envers nous a paru en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui.  En ceci est l'amour, c'est que ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, mais que c'est lui qui nous a aimés et a envoyé son Fils en propitiation pour nos péchés.» (1 Jn 4.9-10).

 

Il est impossible qu’une personne se disant chrétienne puisse avoir la vie éternelle si elle n’a pas d’amour pour le monde.  L’amour est la première composante du fruit de l’Esprit (Ga 5.22).  Pour avoir la vie éternelle, il faut être né de l’Esprit et si le fruit n’est pas présent, il est impossible d’être le temple de l’Esprit.  De plus, 1 Jean 3.14-16 affirme que « nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie parce que nous aimons les frères.  Celui qui n’aime pas demeure dans la mort.  Quiconque hait son frère est un meurtrier… »

 

L’amour de Dieu et l’amour envers les enfants de Dieu démontrent que nous avons la vie éternelle.  L’amour n’est pas un prérequis pour le salut, mais elle est le résultat d’une foi sincère envers Dieu et la preuve de la nouvelle naissance.  Elle démontre la conversion qui s’est déroulée lors du passage de la mort à la vie.

 

La parole de Dieu nous encourage à aimer en action et avec vérité.  Elle nous encourage à être pleins d'affection les uns pour les autres, à pourvoir au besoin des saints tout en exerçant l’hospitalité (Ro 12:10-15).  Nous devons suivre le modèle des premiers chrétiens qui persévéraient dans la communion fraternelle (Ac 2.42, Héb 13.1-2).  Il est dit des chrétiens de Thessalonique que pour ce qui est de l'amour fraternel, ils n'avaient pas besoin qu'on leur en écrive (1 Th 4.9-10).  Mais malgré cela, Paul ajoute en leur disant « Mais nous vous exhortons, frères, à abonder toujours plus dans cet amour. »

 

Pour utiliser une expression populaire, l’amour est chez le chrétien sa marque de commerce.  Par cela, tous connaîtront que nous sommes ses disciples, si nous avons de l'amour les uns pour les autres (Jn 13.35).  

 

L’amour fraternel est ce qui devrait permettre au monde de reconnaître un chrétien.  Malheureusement, trop souvent, ce n’est pas le cas.  Mais cela devrait l’être.  C’est par l’amour du chrétien qu’un non-chrétien peut venir à la connaissance du Salut par grâce.  Si nous avons connu l’amour de Dieu, nous devons nécessairement aimer notre prochain et cela a pour effet de faire briller l’amour de Christ.

 

Bien-aimé lecteur, j’ignore la disposition de ton cœur, mais je sais une chose : Dieu t’aime! Cela est incontestable.  Il a donné son fils unique par amour pour toi.  Si tu as reçu l’assurance de la vie éternelle en son fils Jésus, vas et partages ce que tu as reçu, c’est le plus grand trésor.  Ne te contente pas de dire à ceux qui t’entourent que tu les aimes, à la place de simple parole démontre-le en actions de tout genre.  Le Seigneur a été attentif à tes besoins, faits comme lui, répond à aux besoins de ton prochain.

 

 

Sylvain Bigras

Actes2.42.net  est une gracieuseté de

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : logo toisuismoi.ca